Groupement National Interprofessionnel|des Semences et plants
0

Pommes de terre : 100% de semences et plants bio en 2020

Décembre 2019

Michel Straëbler
Directeur des sections du GNIS et animateur de la commission transversale Semences et Plants biologiques

 

Pourquoi la filière plants de pommes de terre a-t-elle anticipé l’échéance du passage au 100% bio ?

La réglementation européenne impose d’utiliser des semences et des plants bio avec des dérogations possibles jusqu’en 2035 pour la production de pomme de terre bio. Les attentes étant de plus en plus fortes en matière de produits biologiques, la filière française a décidé de prendre les devants dès 2017 en se donnant pour objectif d’atteindre 100% d’utilisation de plants bio d’ici 2020.

Cet engagement sera-t-il tenu ?

En 2019, l’interprofession a enregistré une hausse de 40% de la production de plants bio par rapport à 2017, ce qui porte aujourd’hui la part d’utilisation du plant biologique à 89% pour les productions de pomme de terre bio. Rappelons que le plan de l’ensemble de la filière semences prévoit de pouvoir couvrir les besoins en semences bio à 95 % d’ici à 2025. La filière de la pomme de terre a donc une longueur d’avance.

Comment la filière a-t-elle relevé ce défi ?

Elle a travaillé sur la diversité avec désormais 82 variétés disponibles en réponse aux attentes des différents marchés. Ce résultat est rendu possible grâce à l’implication de tous les acteurs, une bonne maîtrise technique, un choix judicieux des variétés et des pratiques agricoles biologiques de plus en plus répandues. En anticipant ainsi la réglementation, la filière plant de pommes de terre (2e producteur européen) se place en position de force.