Groupement National Interprofessionnel|des Semences et plants
0

« Le végétal, c’est la vie ! »

Une campagne TV inédite du 18 mai au 7 juin 2020, pour donner envie de faire appel à son professionnel du végétal en mettant en avant les femmes et les hommes de la filière.

Sous l’impulsion de Mikaël MERCIER, président de VAL’HOR, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, et le GNIS, l’interprofession des semences et des plants, se sont associés pour lancer un spot TV inédit et puissant qui démarrera le lundi 18 mai 2020. L’objectif est de mettre en valeur la passion et le savoir-faire des professionnels du végétal.

La période de confinement a été particulièrement éprouvante pour l’ensemble des filières du végétal. Certains ont pu maintenir leurs activités de production, d’autres ont dû s’adapter avec la mise en place de plans de continuité d’activité ou de vente innovants. Malgré les efforts de chacun, l’activité et le contact avec le grand public n’ont pas été au rendez-vous.

Afin de renouer avec le grand public, l’ensemble de la filière du végétal, de VAL’HOR et du GNIS, ont souhaité s’unir pour lancer un appel de grande envergure sur des chaînes TV nationales. Cette diffusion met en lumière les femmes et les hommes passionnés représentant les différents métiers de cette filière : horticulteurs, pépiniéristes, semenciers, grossistes, fleuristes, conseillers en jardinerie, jardiniers paysagistes et paysagistes concepteurs.

Spot TV « Le végétal, c’est la vie ! »
170 000 professionnels du végétal à votre service

Présentation par le président de VAL’HOR et les présidents des fédérations membres du GNIS (UFS, FNPHP et FNMJ)

Diffusée quotidiennement du 18 mai au 7 juin 2020 sur TF1, France 2, France 3, France 5 et BFM TV, cette communication met en valeur le savoir-faire des professionnels du végétal et invite le grand public à retrouver le monde du vivant que cette crise leur a seulement laissé la possibilité d’observer à distance.

Les arbres, les fleurs, les plantes, les semences ; le plaisir d’être au contact de la nature ; ont cruellement manqué au quotidien durant deux mois. L’occasion est venue de pouvoir à nouveau toucher, semer, respirer, contempler le vivant, retrouver le moral au quotidien dans son jardin, sur sa terrasse, à son balcon.

Pour Mikaël MERCIER, président de VAL’HOR : « Il nous faut recréer ce lien si précieux qui s’est distendu avec le grand public pendant le confinement. Cette campagne a pour objectif de mettre en avant tous les métiers de notre filière et redire à quel point le végétal est essentiel dans nos vies. L’interprofession se devait d’être au rendez-vous, elle est au rendez-vous ».

Pour Jean-Pierre ALAUX, du conseil d’administration du GNIS : « La filière des semences et des plants est à l’origine de tous ces végétaux. Certes, elle a aussi subi de nombreuses difficultés au démarrage du confinement, mais elle a su depuis être à la hauteur des besoins d’approvisionnement des jardiniers et des collectivités locales. En cette saison, semer auprès de tous l’envie de renouer avec le végétal est donc une évidence ».

Voir les horaires estimatifs des 240 diffusions