Groupement National Interprofessionnel|des Semences et plants
0

Les enfants cultiveront la gourmandise en jardinant

11 février 2020

Lors de la 22ème édition de la Semaine du Jardinage pour les écoles, placée sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, plus de 400 jardineries dans toute la France offriront à 55 000 élèves de classes maternelles et élémentaires un avant-goût du printemps lors d’ateliers d’initiation au jardinage et de découverte des plantes. Le thème proposé cette année est « la gourmandise au jardin ».

Le jardinage, support éducatif pour faire aimer les légumes et les fruits

Et si la diversification alimentaire et l’appréciation des légumes et des fruits débutaient au jardin ? « Cultive ta gourmandise ! » est l’invitation proposée aux enfants par les professionnels pour découvrir comment se cultivent les légumes et les petits fruits qu’ils retrouvent dans leurs assiettes. Les ateliers pédagogiques se déclineront autour de semis de légumes, de la plantation de fraisiers, de tomates et d’aromates, mais aussi la plantation de fleurs, indispensables pour attirer les insectes pollinisateurs et obtenir de belles récoltes.

L’activité de jardinage permet aux enfants d’acquérir une connaissance visuelle et lexicale des légumes et des fruits, prérequis fondamentaux dans la formation des préférences alimentaires et des mécanismes d’appréciation gustative, selon les spécialistes de l’alimentation.

Des habitudes de consommation préoccupantes

L’évolution des modes de vie et des comportements d’achats, la baisse du temps consacré à la préparation des repas et la méconnaissance des produits ont un impact sur les habitudes de consommation, notamment pour les fruits et légumes.

Si les campagnes de sensibilisation du Programme National Nutrition Santé́ (PNNS) ont pour objectif l’amélioration de l’état de santé de l’ensemble de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs, la nutrition, les enquêtes* montrent une forte baisse de la consommation de fruits et légumes, notamment chez les enfants. Entre 2007 et 2016, la consommation de légumes, chez les 3-5 ans, a chuté de 23 %, celle de pommes de terre de 24 % et celle de fruits de 15 %. La baisse est également importante chez les 6-10 ans avec – 15 % pour les légumes et – 18% pour les pommes de terre. Par contre, pour cette tranche d’âge, la consommation de fruits est en hausse, grâce aux compotes !

Prolongements en classe et dans le jardin d’école…

Pour patienter jusqu’aux récoltes avant de déguster fruits et légumes et poursuivre l’activité de jardinage avec les élèves, les enseignants trouveront dans le kit pédagogique qui leur est remis à l’issue des animations des supports variés et adaptés aux différents niveaux de classes. Fiches d’activités, posters, jardimagiers, guides pratiques de culture permettent de structurer et d’enrichir les notions des élèves sur les végétaux et la façon de les cultiver. Ces connaissances théoriques et pratiques participeront à développer la « familiarité » des enfants avec les légumes et les fruits pour favoriser leur acceptation, encourager leur consommation régulière et les sensibiliser au monde du végétal, essentiel à la vie.

* Sources : enquêtes CCAF et CRÉDOC

 

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger la liste des jardineries participantes

Contacts :

Laurence CAMPARIOL
Coordinatrice de l’opération (GNIS)
01 42 33 79 16
laurence.campariol@gnis.fr

Rosine DEPOIX
Chargée de mission médias (Gnis)
01 42 33 88 29 – 06 66 46 74 70
rosine.depoix@gnis.fr

GNIS : Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants

VAL’HOR : Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage

FNMJ : Fédération Nationale des Métiers de la Jardinerie