Groupement National Interprofessionnel|des Semences et plants
0

Le GNIS finance 11 projets sur la biodiversité des plantes

09 avril 2019

Le soutien financier annuel de l’interprofession des semences et plants, le GNIS, a permis de financer 11 projets afin de maintenir les collections menacées et d’améliorer les conditions de conservation et de caractérisations des ressources génétiques.

Parmi les engagements pris par le GNIS* à travers son Plan de filière semences et plants figure dans le 3ème axe **: « Protéger, enrichir et diffuser la biodiversité », un soutien à la conservation des ressources génétiques au plan national et international.

En France, ce financement annuel de 175 000 € est venu abonder en 2018 le fonds de soutien aux collections de ressources génétiques créé par le ministère en charge de l’Agriculture (MAA). Ce fonds de soutien, géré par le GEVES (Groupe d’Etude et de contrôle des Variétés Et des Semences), a fait l’objet d’un appel à projet. Sur les projets déposés, 11 vont bénéficier d’un financement du GNIS, à hauteur de 170.000€.

Ces projets sont portés par quatre conservatoires botaniques nationaux ou régionaux (comme le CRBA de Lyon : voir encadré), une entreprise de sélection et six centres de ressources biologiques de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique). Ils contribuent à préserver les ressources génétiques d’espèces cultivées ou d’espèces sauvages apparentées afin d’éviter leur disparition à court ou moyen terme et à développer les réseaux de conservation pour ces collections. Ils permettent également qu’une partie des ressources génétiques ainsi conservées soient versées en collection nationale française.

Ces projets contribuent ainsi notamment :

  • à assurer la collecte et les prélèvements dans les champs et la nature,
  • à améliorer la conservation des populations traditionnelles, cultivées ou pas,
  • à assurer la caractérisation génétique de ces ressources,
  • à développer la gestion de collections nationales et de contribuer au versement de celles-ci aux collections internationales.

Par ce financement, la filière semences accompagne ainsi très concrètement une grande diversité de projets et d’espèces conservées comme l’artichaut, le cardon, la luzerne, le maïs, la pomme de terre, le colza, certains légumes, mais aussi les espèces orphelines comme la gesse ou encore menacées comme plusieurs espèces du genre Lactuca (nom scientifique de la laitue).

Cette contribution financière du GNIS est une illustration supplémentaire de l’importance que l’interprofession donne à la préservation de la biodiversité végétale. En l’occurrence, ce sont toutes les Familles de l’interprofession qui ont souhaité partager avec tous les avantages que l’on peut tirer des ressources génétiques et appuyer les engagements de la France dans ce domaine. Rappelons en effet que les entreprises privées de sélection et la recherche publique sont des acteurs majeurs au quotidien dans leur travail de maintien des variétés et leur contribution aux différents réseaux de conservation de ressources génétiques.

A Lyon La ferme Melchior conserve les ressources génétiques

Le jeudi 11 avril sera inaugurée à Lyon, La ferme Melchior, enrichie par les collections des conservatoires du CRBA (Centre de Ressources de Botanique appliquée) et de la station d’expérimentation agronomique #Vavilov. La station de conservation de l’Institut #Vavilov collectionne à Saint-Pétersbourg depuis 1894 des semences du monde entier.

La ferme Melchior doit mettre à disposition du plus grand nombre les ressources génétiques qu’elle conservera.
Le GNIS accompagne le CRBA pour le financement du matériel de conservation des ressources génétiques (chambre froide de 10m3, congélateur, etc..).

Ferme Melchior, Domaine de Lacroix-Laval 1171, Route de Lacroix-Laval, 69280 MARCY L’ETOILE – www.horti-lyon.fr, www.crba.fr

 

*GNIS : Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
** : Actions 3.12 et 3 .13 du plan de filière Semences et plants

 

Télécharger ce communiqué de presse

Contacts :

François BURGAUD
Directeur des relations extérieures
01 42 33 76 94
francois.burgaud@gnis.fr

Rosine DEPOIX
Chargée de mission médias
01 42 33 88 29 – 06 66 46 74 70
rosine.depoix@gnis.fr