Groupement National Interprofessionnel|des Semences et plants
0

L’adaptation des variétés fourragères au changement climatique

29 mai 2019

L’impact croissant des aléas climatiques se situent au cœur des préoccupations du monde de l’élevage. Sécheresses, fortes chaleurs sont de plus en plus fréquentes et les éleveurs sont en attente de la part de leurs partenaires de solutions pour y faire face.

C’est dans ce contexte que le GNIS (régions Centre et Sud-Est) a réuni à l’INRA de Theix (63), plus d’une centaine de prescripteurs de l’élevage, distributeurs, conseillers et enseignants autour de spécialistes du secteur et de chercheurs.

Parmi les thèmes abordés :

  • Le progrès génétique face aux aléas climatiques,
  • Les impacts du changement climatique sur les prairies
  • Les valeurs alimentaires des fourrages avec un focus sur les légumineuses,
  • L’évolution du marché des semences fourragères,
  • Une présentation de l’Association Française pour la Production Fourragère (AFPF) et du Label France Prairie.

La journée s’est poursuivie autour de visites commentées des parcelles d’expérimentation de l’INRA et parcelles d’essais dans le cadre du réseau CTPS.

A travers cette journée, les participants ont pu avoir un aperçu de l’étendu de la connaissance qui reste à acquérir. En effet, le réchauffement climatique peut avoir des effets contradictoires, positifs ou négatifs, sur les plantes de nos prairies.

Ensuite, les exposés ont démontré que le progrès génétique et le travail de sélection permettent d’offrir aux éleveurs des variétés mieux adaptées aux futures conditions climatiques. Ceci se fait notamment à travers une évolution de caractéristiques comme la précocité ou la remontaison.

Il a été également rappelé les multiples facettes de la valeur alimentaire des espèces fourragères : teneur en protéines, présence de tanins, synergie entre espèces…

Enfin, à travers l’évolution du marché et les besoins des utilisateurs dans un contexte de changement climatique, les grands défis qui attendent la production de semences fourragères dans les années à venir ont été abordés : production de semences adaptées à l’agriculture biologique, renforcement de l’effort de sélection, notamment sur les petites espèces…

Pour prolonger cette rencontre le GNIS donne rendez-vous au salon des fourrages qui a lieu du les 5 et 6 juin à Villefranche d’Allier.

Le GNIS organise pour les distributeurs, conseillers agricoles et enseignants des journées d’information sur l’évolution du marché et l’innovation dans le domaine des plantes fourragères. Elles se déroulent successivement dans les régions où est implanté le GNIS.
L’année prochaine, deux réunions seront programmées, dans les régions Ouest et Est.

 

Télécharger ce communiqué de presse

Contacts :

Rosine DEPOIX
Chargée de mission médias
01 42 33 88 29 – 06 66 46 74 70
rosine.depoix@gnis.fr

Julien BOUFFARTIGUE
Secrétaire général de la Section Fourragères et Gazons
01 42 33 76 64
julien.bouffartigue@gnis.fr