Groupement National Interprofessionnel|des Semences et plants
0

Appels à projets

Actions en faveur du développement de la multiplication de semences et plants

Suite à la réunion de son Conseil d’Administration du 10 octobre 2018, le GNIS a décidé de lancer un appel à projets en faveur du développement de la multiplication de semences et plants.

Dans un contexte où l’agriculture française s’engage dans la transformation agro-écologique et où la production en agriculture biologique se développe fortement, le financement de projets par le GNIS a pour objectifs de soutenir :

  • la mise en oeuvre d’actions d’intérêt général au bénéfice de l’ensemble de la filière semences et plants, telles que la connaissance de la production et de la filière, le transfert de connaissances en vue de l’amélioration des techniques et des conditions de production des semences et plants, les mesures de protection de l’environnement,
  • la fourniture ou le recueil d’informations nécessaires à l’innovation, à la rationalisation, à l’amélioration et à l’orientation de la production vers des produits plus adaptés aux besoins du marché en particulier en matière de qualité physique et sanitaire,
  • la promotion des recherches concernant la production intégrée et durable ou d’autres méthodes de production respectueuses de l’environnement.

Pour répondre à ces objectifs, les projets devront développer des actions de vulgarisation technique ou de formation auprès des agriculteurs multiplicateurs de semences, des techniciens d’établissements et des prescripteurs agricoles en s’appuyant sur les actions techniques développées par l’interprofession ou sur des actions techniques complémentaires présentées dans l’appel à projets.

La production de semences et plants de qualité dépend aussi fortement de l’environnement des parcelles de multiplication. Les projets pourront donc également comporter des actions d’information sur le terrain sur les enjeux techniques de la production de semences auprès des acteurs de la filière semences, des agriculteurs et des autres acteurs intervenant sur le territoire.

Les dossiers sont à retourner avant le 30 novembre 2018.

Télécharger l’appel à projets