Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
0

AQUI’Brie remet le couvert végétal au coeur des pratiques

Janvier 2017

Diagnostiquer, tester, partager les solutions pour maintenir la qualité de l’eau sur la zone de captage de la nappe des calcaires du Champigny : telle est la mission de l’association AQUI’Brie. François Birmant, responsable des actions préventives, a mis les couverts végétaux au centre des solutions, autant sur les zones agricoles que non agricoles.

La mission de l’association AQUI’Brie consiste à surveiller et protéger la qualité de l’eau de la nappe du Champigny (77). La couverture du sol par des mélanges végétaux adaptés aux caractéristiques de la Brie est mise en oeuvre depuis une dizaine d’années avec les agriculteurs.

 

François Birmant, responsable des actions préventives à Aqui’Brie

Impliquer les agriculteurs pour qu’ils s’approprient les solutions

« Les mélanges sont testés pour leurs qualités agronomiques et économiques sur des micro-parcelles avec l’aide de conseillers de la Chambre d’agriculture ou de centres techniques agricoles. Des essais sont également réalisés chez trois à quatre agriculteurs différents chaque année. Ils constituent autant de vitrines visitées par d’autres exploitants. Il est essentiel de veiller à l’appropriation par les agriculteurs de ces mélanges, d’intégrer leurs remarques sur les choix d’espèces », introduit François Birmant, responsable des actions préventives. Un travail réalisé en partenariat étroit avec le semencier qui assure la fourniture des mélanges.

Les légumineuses sont les vedettes de ces mélanges. Elles assurent une bonne couverture du sol, évitent le lessivage, tout en captant l’azote du sol et atmosphérique pour le restituer à la culture suivante.

 

 

Transfert d’expertise des agriculteurs aux gestionnaires des zones non agricoles

Les connaissances acquises avec les agriculteurs ont été partagées pour la végétalisation de zones non agricoles. « Permettre à la flore sauvage de s’installer sur les espaces verts est ressenti comme un laisser-aller par les habitants », reprend François Birmant. Les espaces concernés couvrent des surfaces importantes, avec des problématiques parfois particulières. C’est le cas des cimetières. « Nous avons commencé en 2014 par utiliser des gazons spécifiques pour les sols très pauvres », poursuit le responsable des actions préventives. « Face à des demandes et des contextes très différents d’une commune à l’autre, l’engazonnement n’a pas suffi comme réponse. Nous sommes allés chercher d’autres espèces, notamment des petites légumineuses. Elles sont intégrées au mélange initial de graminées. » Là aussi, le principe des visites terrain est privilégié. Entre 2014 et 2016, des parcelles d’appropriation ont été accueillies par 27 communes, visitées par une centaine d’autres. Ces actions ont essaimé auprès des autres acteurs, notamment les gestionnaires de réseaux ferré et routier. 200 des 223 communes sont aujourd’hui engagées dans une réduction d’usage des herbicides, au travers d’une démarche visant à terme le « zéro phyto », et quelque 6 000 kilomètres de routes sont entretenues sans herbicides.

 

AQUI’BRIE EN DEUX MOTS

Association de l’aquifère des calcaires de Champigny-en-Brie

  • 2 600 km2
  • 900 agriculteurs
  • 223 communes

Lieu de concertation entre l’ensemble des structures de l’État, les représentants des agriculteurs, des associations environnementales, des collectivités et gestionnaires de l‘eau.

 

LES MÉLANGES POUR COUVERTS VÉGÉTAUX

Les mélanges types pour l’enherbement des espaces publics :

Les visites terrain, avec les agriculteurs ou les gestionnaires des espaces verts, sont essentielles pour percevoir les besoins et adapter les solutions

  • ray-grass anglais, 15 %
  • fétuque rouge, 45 %
  • fétuque ovine, 40 % ou
  • micro-trèfle, 5 %
  • ray-grass anglais, 15 %
  • fétuque rouge, 45 %
  • fétuque ovine, 35 %

Préparation des mélanges avec légumineuses :

  • Graminées, 40 % (ray-grass anglais, fétuque ovine, fétuque rouge ½ traçante et traçante)
  • Légumineuses, 60 % (minette et lotier corniculé).