Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
0

Les enjeux de la production de semences de maïs et sorgho

La France : 1er sur les semences de maïs

La France a su très tôt développer une filière maïs semences performante du champ à la dose. Cela permet aux semences de maïs produites sur le territoire de répondre en grande partie aux besoins des agriculteurs français et de leurs débouchés : amidonnerie, semoulerie, mais également maïs grain ou fourrage destinés à l’alimentation animale.

Près de 3 millions d’hectares sont semés chaque année en France. Plusieurs types de variétés sont nécessaires, pour répondre aux diverses conditions de sol et de climat sur tout le territoire français et aux utilisations de la récolte. De plus, les opérateurs de la filière semences de maïs approvisionnent d’autres pays. Les semences produites en France sont de fait connues pour leur qualité, qui résulte de l’application d’un règlement technique pointu et d’un savoir-faire performant des acteurs de la filière.
 

Pour assurer la qualité des semences :
les zones protégées sont réparties sur tout le territoire français

Lorsqu’une culture de maïs est conduite pour produire des semences, plusieurs impératifs techniques sont incontournables, dont le plus important est le respect absolu d’une distance d’isolement minimum, par rapport à d’autres plantes ou cultures de maïs. Cette distance d’isolement assure que le pollen présent sur la culture est bien celui choisi, et non pas celui d’autres plantes qui pourrait altérer la qualité variétale de la semence de maïs produite.

Les acteurs de la filière ont donc créé des zones protégées au sein desquelles la culture de maïs semences est prioritaire sur la culture de maïs de consommation. Les premières zones ont été créées en 1974. Une commission de zone permet de gérer le fonctionnement de la zone protégée.

Liste des zones protégées pour la production de semences de maïs

La plante maïs : une image à rétablir

Le maïs et sa culture sont parfois décriés. Pourtant, la plante maïs possède des qualités indéniables qui recouvrent autant une facilité d’adaptation aux terroirs qu’une large variété de valorisation possible. Ainsi, le maïs originaire des Amériques se cultive aujourd’hui dans le monde entier et a trouvé toute sa place en Europe, grâce à des qualités agronomiques fortes : grand choix de variétés adaptées aux conditions pédoclimatiques, facilité de conduite culturale, rendement élevé par rapport aux autres céréales, etc. sans compter des qualités de transformation importantes : utilisation pour l’alimentation humaine, pour l’alimentation animale, pour les cosmétiques, pour les bioplastiques… Le maïs mérite que soient mis en avant ces atouts.

Télécharger le dossier “L’histoire du maïs”

Télécharger la carte de l’histoire de la domestication du maïs