Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
0

Surfaces prairiales : Comment se repérer dans le choix des espèces et des variétés ?

07 avril 2017

Ray-grass, fétuque, luzerne, … Que choisir ?

Le nombre d’espèces de graminées et de légumineuses est important sur le marché, et bien plus encore le nombre de variétés. Pour optimiser cette ressource disponible, il est indispensable de bien raisonner leur choix, que l’on veuille utiliser une espèce pure, une association ou un mélange.

Choisir des plantes qui conviennent le mieux à une situation ou faire une erreur coûte finalement le même prix pour un résultat technico-économique totalement différent.

Parmi les plus utilisées, on dénombre une dizaine d’espèces de graminées et autant de légumineuses. Avant de ressemer pour les choisir, il y a des questions-clés à se poser : comment sera utilisé le nouveau couvert (pâturage / fauche), pour quel type de sol, pour quelle durée d’utilisation, pour quelle période de récolte, pour quel type d’animaux, dans quelles conditions climatiques.

Quelles espèces sont disponibles ?

En graminées, on dispose de ray-grass anglais, de ray-grass hybride, de ray-grass italien, de fétuque élevée, de fétuque des près, de festulolium, de brome fourrager, de dactyle, de fléole des près et de pâturin commun et des près.

En légumineuses, on dispose de luzerne, de trèfle violet, de lotier, de trèfle hybride, de sainfoin, de minette de trèfle de perse, de trèfle incarnat, de trèfle d’Alexandrie, de trèfle blanc.

En marge de ces espèces on peut en trouver d’autres qui sont incorporées en général dans des mélanges mais qui sont d’un intérêt fourrager moindre.

Pour aider au choix des espèces, un outil d’aide à la décision a été mis en ligne sur le site www.prairies-gnis.org. Le principe est de répondre à quelques questions simples sur la durée de vie de la prairie, sur le type d’utilisation, sur le type de sol, sur la période de récolte souhaitée et ainsi s’affichent alors les espèces à préférer.

Le choix des variétés pour utiliser tout leur potentiel

Il existe plusieurs centaines de variétés de fourragères inscrites au catalogue officiel français. Pour bénéficier du travail du sélectionneur, il est fondamental de bien choisir la variété adaptée à sa situation. Pour cela, il faut bien connaitre les nombreux critères de choix. Pour chaque espèce, il y a des critères variétaux qui peuvent être communs à plusieurs espèces ou spécifiques à une d’entre elles. L’ensemble de ces informations est également disponible sur le site www.prairies-gnis.org.

Variété : connaître les critères de choix

L’éleveur, en fonction de sa situation, devra ordonner ses priorités quant aux critères variétaux. Pour informer les éleveurs et techniciens, un outil d’aide à la décision est disponible : www.herbe-book.org. Cet OAD amène non seulement l’information sur les caractéristiques des variétés, mais permet également de choisir les variétés en utilisant un moteur de recherche intégré au site, qui ordonne les variétés en fonction des critères prioritaires que le visiteur lui affiche. Les données sont les notes attribuées par le GEVES (groupe d’études des variétés et d’essais de semences).

Une richesse génétique fourragère est disponible pour optimiser le potentiel pédoclimatique de nos prairies. Pour en bénéficier, il convient de bien raisonner le choix des espèces, puis des variétés. Des outils d’aide à la décision sont mis à la disposition de tous pour permettre d’y parvenir : www.prairies-gnis.org et www.herbe-book.org.

Contacts :

Bruno Osson
Technicien Développement
03 20 61 28 64
bruno.osson@gnis.fr

Maïwenn Cougard
Attachée de presse
01 42 33 88 29
maiwenn.cougard@gnis.fr