Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
0

L’interprofession des semences a élu François Desprez président et Pierre Pagès vice-président du Gnis

21 mars 2017

Le Conseil d'administration du Gnis a élu ce 21 mars 2017 à sa présidence François Desprez, vice-président de la Section betteraves et chicorée-industrielle du Gnis, et à sa vice-présidence Pierre Pagès, président de la Section maïs et sorgho du Gnis. Cette élection fait suite au renouvellement pour trois ans des conseils des Sections du Gnis dont les présidents et vice-présidents forment le CA.

Rappelons que le Gnis est le lieu de dialogue et d’échange sur tous les sujets liés aux semences entre les différentes familles concernées par la création, la production, la multiplication, la distribution et l’utilisation de semences et de plants d’une espèce ou d’un groupe d’espèces.

Dans son discours de remerciement, François Desprez s’est félicité d’arriver à la présidence d’une interprofession moderne et préparée à aborder les enjeux majeurs de la filière qui sont la promotion du progrès scientifique et de l’innovation, la promotion de tous les types d’agriculture et la promotion de notre filière et de tous ses acteurs. François Desprez a rendu hommage à Pierre Pagesse à qui il succède : « Pendant ses trois ans de présidence du Gnis, il a permis à l’interprofession des semences de se moderniser dans le cadre des nouvelles règles européennes de l’Organisation commune des marchés (OCM). ». Le Gnis a été officiellement reconnu comme interprofession, et l’harmonisation des relations contractuelles entre entreprises et agriculteurs-multiplicateurs a été faite en conformité avec le droit de la concurrence.

Pour l’avenir, François Desprez citant Xavier Beulin a indiqué « qu’il fallait intégrer le progrès et ne pas craindre la révolution génétique et les biotechnologies. ».

Il a également exprimé le fait qu’il s’attacherait à garantir l’indépendance et l’impartialité du SOC (Service officiel de contrôle et de certification) dans l’exercice de sa mission de service public qui avait été renforcée sous le mandat de Pierre Pagesse, « Car au-delà de la garantie que l’action du SOC apporte aux utilisateurs de nos semences, il doit continuer à jouer le rôle incitatif et pédagogique dans l’amélioration de la performance technique qui a toujours été le sien. ».

Enfin, il s’attachera à ce que la filière semences soit reconnue pour ce qu’elle est « à savoir un secteur d’excellence au service de l’agriculture française. ».

 

Biographies :

  • François Desprez est le président de « Maison Florimond Desprez », une entreprise indépendante et familiale de sélection et de production multi-espèces de grandes cultures, avec un leadership marqué en betterave à sucre, céréales, et pomme de terre. Cette entreprise a été créée en 1830. François Desprez est président de la SICASOV, société qui gère les droits des obtenteurs de nouvelles variétés. François Desprez a été vice-président du Gnis de 1999 à 2005. Il est ingénieur agronome de formation.
  • Pierre Pagès est agriculteur dans le Gers, où il produit des semences de maïs, des céréales et des légumes pour la transformation. Il est membre du conseil d’administration de l’AGPM (Association générale des producteurs de maïs), vice-président d’AGPM Semences et administrateur de la FNPSMS (Fédération nationale de la production des semences de maïs et de sorgho).
    Pierre Pagès est également vice-président d’Euralis, un groupe coopératif, qui sélectionne, produit et commercialise des semences de maïs, tournesol, colza, sorgho et soja.

Contact :

Maïwenn Cougard
Attachée de presse
01 42 33 88 29
maiwenn.cougard@gnis.fr