Groupement National Interprofessionnel|des Semences et plants
0

Le Sud-Est riche de la diversité de ses productions de semences

22 février 2018

Jeudi 22 février 2018 à l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue au Marché de Gros de Lyon-Corbas, à la suite d’une visite de ce marché, Philippe Roux, Délégué régional Gnis Sud-Est a présenté les chiffres nationaux et locaux de la filière française des semences pour la campagne 2016/2017 ainsi que le plan de filière semences et plants.

Tournesol, colza, pois chiche et maïs doux : des productions en forte progression !

Dans la région Sud-Est on dénombre : 2.325 agriculteurs-multiplicateurs sur 36.874 ha, 14 obtenteurs sélectionneurs, 18 stations de sélection, 34 producteurs de semences grandes cultures et fourragères ainsi que 30 usines.

Pour cette nouvelle campagne : le tournesol, le colza, le pois chiche et le maïs doux représentent les semences phares de la région Sud-Est !

En 2017, le tournesol avec 8.167,83 hectares a progressé de 19% et représente 44% des surfaces françaises. Le pois chiche avec 864 hectares progresse de 53% et représente 41% des surfaces françaises. Le maïs doux, quant à lui s’étend sur 368 hectares, soit 57% de la surface hexagonale en progression de 19%.

Pour la récolte 2018, ces espèces vont continuer à se développer pour répondre à une demande croissante. A cela s’ajoute le colza avec plus de 1.300 ha ce qui représente une augmentation de 80%.

Ce tableau ne serait pas complet sans citer les productions de semences de maïs et de céréales à paille qui subissent des baisses importantes respectivement de 22 et 10%. Les surfaces de semences de maïs reculant pour la troisième année consécutive menaçant la pérennité et la compétitivité du réseau. La progression des autres espèces permet d’atténuer l’effet de ces diminutions.

Surface de multiplication – récolte 2017

Groupe d’espèces Surfaces Sud-Est (ha) % France Évolution
Maïs  11 763  20%  -22%
Céréales à paille  10 205  7%  -7%
   dont blé dur  4 053  30%  -4%
   dont riz  273  100%  -26%
Oléagineux  10 347  30%  16%
   dont tournesol  8 168  44%  19%
   dont soja  1 400  28%  11%
Fourragères et gazon  2 908  5%  6%
   dont luzerne  1 892  7,7%  1,5%
Potagères  2 267  9%  18%
   dont ail  449  87%  8%
   dont pois chiche  864  41%  53%
   dont maïs doux  348  57%  19%
   dont oignon  120  5%  -2,5%
Betterave  686  10%  11%
Autres : sorgho, protéagineux, pommes de terre  520  1,5%  7%
Total  36 874  10%  -2%

On dénombre également une augmentation constante de la production de semences en agriculture biologique.

Production de semences en Agriculture Biologique

Groupes d’espèces 2015 (ha) 2016 (ha) 2017 (ha)
Céréales à paille 199 147  195
Fourragères et Gazon 61 76  60
Maïs et Sorgho 39 163  205
Oléagineux 121 61  64
Potagères et Florales 25 28  33
Protéagineux 19 38  66
Total 464 512  622

Le plan de filière semences et plants vers une transition agro-écologique

Dans le cadre des Etats Généraux de l’Alimentation (EGA), le plan de filière a été remis au ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation le 15 décembre dernier.

Il comporte 30 engagements structurés autour de 3 axes :

  • mieux répondre aux attentes des citoyens, des consommateurs et des clients ;
  • innover pour accompagner les filières en transition agro-écologique ;
  • protéger, enrichir et diffuser la biodiversité.

Dès 2018, un comité « enjeux sociétaux » sera mis en place dans le but d’ouvrir un dialogue structuré permanent avec l’ensemble des organisations, y compris les associations de consommateurs et les ONG, afin de mieux intégrer leurs préoccupations dans les processus mis en œuvre dans la filière semences. Dans les années à venir, un rendez-vous annuel permettra de faire systématiquement et en toute transparence le point sur la mise en œuvre des engagements pris.

Pour François Desprez, président du Gnis, cette mise en œuvre transparente permettra de poursuivre le développement de l’ensemble des acteurs de la filière en France et à l’International en assumant pleinement la responsabilité sociale et environnementale que l’on est en droit d’attendre d’un secteur si essentiel à la satisfaction des besoins les plus fondamentaux de l’homme.

La biodiversité des variétés de légumes au service de la santé et du goût

Pour illustrer les objectifs du plan de filière semences et plants, le carreau des producteurs du Marché de Gros de Lyon est un lieu physique où se confronte l’offre et la demande en légumes pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Il contribue quotidiennement à la distribution des produits locaux en approvisionnant les marchés citadins, proposant une diversité variétale, une diversité des origines et des saveurs.

Les différents choix alimentaires des consommateurs impliquent des exigences particulières concernant la production de légumes auxquelles les producteurs français peuvent répondre grâce à la diversité de leurs semences.

La filière semence française est engagée dans la création d’une diversité variétale à même de répondre aux besoins des consommateurs quantitativement et qualitativement.

Un exemple : A la fin du XIXe siècle, une vingtaine de variétés de choux étaient disponibles. Aujourd’hui, on compte 290 variétés inscrites sur les différentes listes du Catalogue officiel français dont 25 de brocolis et 176 de chou-fleur.

Les choux se dégustent râpés crus, cuits en ragoût ou bien fermentés pour la choucroute. De plus, chaque type de chou a son usage culinaire particulier : le chou cabus pour le coleslaw ou le chou farci, ou le chou kale pour les régimes.

 

Quelques repères

La France est le premier producteur européen et le premier exportateur mondial de semences d’espèces agricoles.

  • Chiffre d’affaires 2016-2017 Secteur semences et plants : 3,3 Md€
  • Balance commerciale : excédent de 960 M€

Gnis région Sud-Est

  • 18 stations de sélection
  • 30 usines de production
  • 2 325 agriculteurs-multiplicateurs
  • 36 874 ha en multiplication de semences

 

Retrouvez le dossier de presse Marché de Gros de Lyon-Corbas

Contacts :

Philippe Roux
Délégué régional de la région Sud-Est
04 72 78 51 13 – 06 65 50 82 42
philippe.roux@gnis.fr

Rosine Depoix
Chargée de mission médias
01 42 33 88 29 – 06 66 46 74 70
rosine.depoix@gnis.fr