Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
0

Le Gnis en quelques mots

06 février 2017

Le Groupement National Interprofessionnel des Semences et des Plants (Gnis) est l’interprofession rassemblant toutes les parties prenantes de la filière semences : entreprises de création variétale, de production de semences et plants, agriculteurs-multiplicateurs, distributeurs, agriculteurs utilisateurs et industries de transformation. Il offre à ces différentes familles professionnelles un espace de concertation, dans le but d’approvisionner le marché dans de bonnes conditions, de favoriser le bon fonctionnement et le développement de la filière.

Le Gnis est également l’organisme auquel l’Etat a délégué ses missions de service public dans le domaine du contrôle de la qualité et de la certification des semences, et dans le domaine phytosanitaire, au travers du Soc (Service officiel de contrôle et de certification).

Des actions au cœur des enjeux de société

Le Gnis sensibilise le grand public à l’importance de la semence comme premier maillon de la sécurité alimentaire et apporte des solutions concernant le développement durable des productions agricoles françaises. La filière semences s’engage donc activement en faveur d’une agriculture durable qui concilie des exigences économiques, sociales et écologiques, et qui vise à satisfaire les besoins alimentaires tout en améliorant la qualité des produits et en respectant l’environnement.

Le Gnis en 8 points clés :

  • Coordonne les relations entre tous les acteurs de la filière semences et plants ;
  • Organise et favorise le bon approvisionnement de tous les utilisateurs ;
  • Garantit la qualité des semences mises en marché ;
  • Représente la filière auprès des pouvoirs publics ;
  • Soutient la diffusion du certificat d’obtention végétale comme mode de propriété intellectuelle sur les variétés, pour permettre le libre accès aux ressources génétiques ;
  • Soutient le développement du secteur semences dans différents pays du monde et accompagne les entreprises françaises à l’exportation ;
  • Encourage la végétalisation des espaces publics et privés ;
  • Entreprend des actions de valorisation de la filière auprès du grand public et des médias.

La filière française des semences et plants, une filière d’excellence

Une filière de renommée mondiale, ancrée dans les territoires…

  • 1er producteur européen
  • 1 er exportateur mondial
  • 3,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015-2016
  • 19 000 agriculteurs multiplicateurs de semences
  • 248 entreprises de production présentes sur le territoire, avec des implantations dans 225 communes
  • Environ 15 000 emplois

… qui contribue activement à l’émergence d’une agriculture durable

  • 72 entreprises qui font de la sélection, dont une grande majorité de PME et entreprises de taille intermédiaire
  • Ces entreprises consacrent 13 % de leur budget à la Recherche, autant que la pharmacie et plus que l’électronique (9 %)
  • 500 nouvelles variétés inscrites chaque année sur une des listes du Catalogue officiel français

Télécharger la fiche

Contact :

Aline Muzard
Chargée de mission médias
01 42 33 88 29
aline.muzard@gnis.fr