Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants
0

La France fait don de 600 kilos de semences aux agriculteurs haïtiens !

18 juillet 2017

L’Ambassadeur de France en Haïti, Mme Elisabeth Beton Delègue, a procédé aujourd’hui à la remise de 591 kg de semences maraîchères offertes par la France aux producteurs haïtiens lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) en présence du ministre, M. Carmel André Béliard.

Nouvelle contribution de la France au relèvement des activités agricoles après le passage de l’ouragan Matthew, ce don de semences est le résultat d’une forte mobilisation conjointe du Ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation, du Groupement national interprofessionnel des semences et des plants (GNIS) et de trois de ses membres, sociétés françaises spécialisées dans la commercialisation de semences : Technisem, Caraïbes Semence et HM Clause.

Tomate, pois canne, pastèque, poivron, gombo, chou, carotte et amarante : tous les semis fournis sont connus des agriculteurs haïtiens. Rassemblés suite à une analyse des besoins préalablement menée par le service de coopération de l’Ambassade de France en Haïti, ils ont été contrôlés et validés par des Centres de recherche français spécialisés dans l’agriculture tropicale. Leur distribution sur le territoire haïtien sera assurée par le Service national semencier (SNS) du MARNDR pour préparer la prochaine campagne hivernale de production agricole.

Motivée par l’importance stratégique de la filière semencière dans le processus de développement de la production agricole en Haïti, une telle action de solidarité s’inscrit dans le prolongement de la nouvelle politique nationale semencière validée en décembre 2016 par le gouvernement haïtien. Elle vient compléter les actions déjà entreprises par la France pour contribuer à la relance de l’agriculture dans le Grand Sud.

Cette contribution s’inscrit dans une enveloppe plus globale de soutien à l’agriculture suite au cyclone Matthew constituée d’1,5 millions d’euros d’aide alimentaire destinée à des achats de production locale à l’intention des cantines scolaires du grand Sud, de 4 millions d’euros additionnels de l’UE pour renforcer un projet de sécurité alimentaire de l’Agence française de Développement (AFD) en cours dans la plaine des Cayes et enfin d’ 1,6 million d’euros en cofinancement d’ONG pour le soutien aux petits producteurs.

 

Retrouvez le rapport technique Opération Don de semences

Contacts :

Pierre Bonnet
Attaché de presse
+509 29 99 90 06 ou +509 31 70 66 75
pierre.bonnet@diplomatie.gouv.fr

Marine Beng-Thi
Responsable des Relations internationales
marine.bengthi@gnis.fr